LE DESERT


Le désert Mondoverdien

Les Berbères sont le peuple le plus ancien du nord de l’Afrique et du Sahara. Le terme Berbère remonte à l’Antiquité, lorsqu’il a été utilisé pour la première fois pour désigner les tribus d’Afrique du Nord vivant hors de la zone d’influence romaine. Aujourd’hui, les Berbères vivent surtout au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Libye. Plus de la moitié des tribus d’Afrique du Nord ont des ancêtres berbères.

Les habitants de la Numidie sont à leur tour considérés comme étant les ancêtres des Berbères. La Numidie correspondait autrefois environ au nord de l’Algérie et à une partie de la Tunisie.

Le Sahara déjà cité se trouvant au nord de l’Afrique est un grand désert de sable et un des plus connus au monde. Avant son apparition, le Sahara était surtout constitué de savane avec beaucoup d’espèces de plantes. Au cours de ces périodes, les habitants arrivaient bien à survivre en collectant et en chassant leur nourriture. Jusqu’à il y a un million d’années, il y avait encore des plantes qu’on retrouve aujourd’hui seulement dans des régions humides et mouillées ou même dans les tropiques. Il y a environ 6000 à 4000 ans, le Sahara et l’Arabie ont connu une désertification soudaine.

Mondo Verde met le lien entre la relation historique des différentes tribus et quelques caractéristiques extérieures des paysages : d’un côté la maison berbère et le pavillon marocain comme symbole des peuples et du type de constructions ; d’autre côté les animaux comme des chèvres nubiennes, des chameaux et des lions montrés dans un environnement ressemblant fortement aux éléments naturels de leur habitat. Les chameaux habitent aussi ici dans un désert (Sahara) et avec l’aménagement de la savane entre autres pour les lions blancs, l’on agrandira le continent africain au sein de Mondo Verde. La construction d’une île séparée avec des makis à queue annelée y contribue aussi. Grâce aux nouveaux abris et à des espèces d’animaux supplémentaires, l’Afrique est créée comme un continent complet au sein du thème des jardins du monde.

Le chameau est un ongulé de la famille des camélidés. Les chameaux peuvent rester en vie pendant des semaines sans boire. Ils perdent peu d’eau, entre autres parce qu’ils ne transpirent qu’au moment où leur température corporelle dépasse les 40 °C. Les reins sont capables de rependre beaucoup d’eau de l’urine dans le sang. Ils peuvent aussi résister sans aucun problème à l’assèchement. Lorsqu’un chameau boit, il boit presque 100 litres en une fois, jusqu’à 60 litres par minute. Il stocke de la graisse dans les bosses, servant de réserve d’énergie en cas de manque de nourriture. Lorsque les bosses ne sont pas utilisées, elles sont droites. En cas de pénurie de nourriture, lorsque le chameau fait appel à ses bosses, elles pendent d’un côté. La fourrure épaisse protège les animaux contre la chaleur et le froid extrêmes. Les chameaux de Mondo Verde sont nés en 2010 dans le Parc animalier Ouwehands à Rhenen.

La chèvre anglo-nubienne est une race apparue en Angleterre en croisant différentes races, mais surtout des races d’orient. Au cours de la seconde moitié du 19ième siècle, des chèvres à lait d’Egypte et d’autres parties de l’Afrique ont été emmenées par des bateaux à vapeur anglais. En Angleterre, ces chèvres nubiennes ont été croisées avec des chèvres terrestres anglaises. Au tournant du siècle, les Anglais ont importé trois boucs orientaux qui ont été importants pour la suite du développement de la race. Ces boucs sont les ancêtres de la race anglo-nubienne, officiellement reconnue en 1910 par la British Goat Society. Les chèvres nubiennes ne se remarquent pas seulement par leur aspect prononcé et leur tenue majestueuse, mais aussi par leur caractère doux et dépendant. Elles sont de plus en plus élevées dans les fermes destinées aux enfants. Les chèvres nubiennes de Mondo Verde vivent ici depuis des années. Régulièrement le bouc est remplacé de sorte que nous puissions garder nos propres chèvres à Mondo Verde.