ANGLETERRE


L’Angleterre à Mondo Verde

L’accent floral de ce pays a en effet été mis sur des arbres exceptionnels et des fleurs florissant surtout en été. Le style anglais a deux visages : d’une part les jardins formels et majestueux ornant les nombreuses maisons de campagne, et d’autre part le style sauvage du jardin anglais typique que chacun plantait derrière son cottage. Les deux styles sont représentés à Mondo Verde, ce qui fait que les visiteurs peuvent se former une bonne image de ces 2 types de jardin anglais. En Angleterre, Mondo Verde a aussi aménagé des collines et des cascades typiques, où les visiteurs sont menés au-dessus de ponts en pierre vers les différentes parties des jardins.

Une sélection d’arbres exceptionnels en Angleterre

L’arbre d’ Anna Paulowna Anna Paulowna (Paulownia tomentosa) tire son nom de la fille du tsar Paul I, Anna Paulowna Romanov (1795 - 1865). En 1816, elle s’est mariée avec le roi Willem II (1792 - 1849) et elle aimait les arbres et arbustes exceptionnels et extravagants. Ses préférences devaient là où cela était possible avoir une place dans les jardins des palais. Les fleurs odorantes mauves et bleues en forme de trompette ont quelque chose de royal.

C’est un arbre poussant rapidement et qui appartient à un jardin moyen et au sein d’un aménagement de parc. Hormis les fleurs qu’on remarque, sa grande feuille attire aussi tous les regards. Elle n’apparait qu’à la fin de la floraison. Les fleurs, apparaissant en mai, sont donc bien visibles.

L’if est un genre de conifères. Il s’agit d’arbres ou arbustes poussant très lentement et vivant longtemps. La hauteur peut varier de 1 à 40 m et les troncs peuvent avoir une circonférence de pas moins de 4 m. Chaque cône contient une seule graine, les grives et d’autres oiseaux propagent les graines dures sans les endommager par leur fiente. La maturation des « baies » est répartie sur deux ou trois mois afin d’augmenter la réussite de la propagation des graines. Toutes les espèces d’if contiennent de la taxine très venimeuse, toutes les parties de l’arbre hormis les « baies » contiennent cette substance venimeuse. Les baies sont comestibles et douces, mais le poison est toxique. Contrairement aux oiseaux, l’estomac humain arrivent à décomposer la peau de la graine et libérer la taxine dans le corps. Ceci peut avoir des résultats fatals lorsqu’on mange les graines sans d’abord enlever les arilles. Les animaux broutant, surtout le bétail et les chevaux, sont parfois trouvés morts après avoir mangé les feuilles de l’if.

Le Savonnier (Koelreuteria sinensis), faisant partie de la famille des Sapindacées, peut atteindre une hauteur de 17 m, mais ne dépasse en général pas les 7 m. Cet arbre se caractérise par une couronne ronde et ouverte et des feuilles avec un rebord en dents de scie profondes. Les jeunes feuilles sont vertes et rouges et deviennent ensuite vertes. La couleur automnale de la feuille est jaune. Le Savonnier fleurit en août et en septembre avec des fleurs jaunes avec une longue plume de 20-40 cm. Le fruit gonflé a un aspect ressemblant à une feuille, la couleur verte change en automne lors de la maturation en orange ou rose. Les graines noires et de couleur marron foncé font 5-8 mm et peuvent être mangées en étant grillées.

A Mondo Verde, les tilleuls (Tilia), dont il y a 3 exemplaires en forme de boule à côté de l’étang, sont minutieusement taillés dans leur forme en spiral caractéristique. Cela exige beaucoup d’expertise et de temps. En plus, une dizaine d’exemplaires sont taillés en forme de triangle permettant aux arbres de montrer leurs lignes épurées particulièrement droites. Le tilleul (Tilia) est un genre d’arbres de la famille des Malvaceae. On distingue environ 25 espèces au sein de ce genre, les différentes espèces ont en plus différentes variétés. Le tilleul est un des plus grands arbres feuillus et poussent surtout dans les vallées des cours d’eau. Le tilleul peut devenir très vieux et peut atteindre 15 à 30 mètres en fonction de la variété. En juin, le tilleul fleurit abondamment et est polonisé par les abeilles et les bourdons. A cause de la concurrence alimentaire, il peut y avoir beaucoup de bourdons morts sous les tilleuls poussant tardivement, plus spécifiquement sous les arbres isolés. En utilisant plus d’énergie en volant que ce qui est collecté sous forme de nectar, les bourdons meurent de faim.

Le hêtre commun (Fagus sylvatica) est une plante de la famille des Fagaceae et peut atteindre 46 m de hauteur. L’indication de l’espèce sylvatica vient du Latins « silva », signifiant « forêt ». Les hêtres communs sont souvent plantés dans des avenues, avec leurs longues branches, ils forment une espèce de toiture au-dessus de la route. Les hêtres de plus de 100 ans à Mondo Verde laissent tomber leurs bras au-dessus de l’eau et des sentiers, c’est un spectacle magnifique donnant l’impression aux spectateurs de se trouver dans une forêt ancestrale passionnante. Le tronc est lisse et gris et assez fin, ce qui fait que l’écorce de l’arbre peut brûler lors d’une exposition soudaine à la lumière du soleil. La feuille est nervurée, légèrement ondulée et légèrement brillante. Dans les forêts des hêtres communs, il n’y a que très peu de sous-bois, à cause du feuillage opaque, il n’y a que peu des rayons solaires qui atteignent le sol, alors que la feuille riche en acide tannique tue les herbes. Le hêtre est monoïque, parce que des fleurs mâles et femelles poussent au même arbre. Les faînes sont monoïques car des fleurs mâles et femelles poussent au même arbre. Il y a une enveloppe autour des faînes qui est formée par des carpelles et des bractées. Chaque enveloppe contient deux faînes. Lorsqu’elles ont muri, l’enveloppe s’ouvre en quatre et les faînes tombent par terre. Les faînes sont entre autres réparties par les écureuils, qui les utilisent comme réserve d’hiver. Le hêtre pousse bien dans un sol retenant de l’humidité, bien perméable, riche en calcaire et limon. L’arbre vit en symbiose avec une moisissure (mycorrhiza).

L’arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata) est une espèce feuillue connue pour sa floraison. Les deux grandes bractées font penser à des mouchoirs. L’arbre dégage une mauvaise odeur. Le jésuite français Père David a découvert l’arbre en Chine et l’a décrit en 1869. Le genre Davidia tire son nom de cet homme. En 1899, la pépinière Veitch’s a envoyé son collaborateur Ernest Wilson en Chine pour y collecter les graines de cet arbre. L’arbre s’est avéré être coupé et il a donc collecté les fruits d’autres arbres, qui après coup se sont révélés être le Davidia involucrata.

Une sélection de fleurs et plantes exceptionnelles en Angleterre

Le Rudbeckia sullivantii goldsturm est sans doute la plante de jardin la plus connue. C’est une plante qui préfère être en plein soleil mais qui pousse aussi à un endroit à demi-ombragé. La floraison dure presque trois mois et en hiver aussi les tiges étiolées avec leurs capitules foncés méritent le détour. En hiver, la feuille reste souvent accrochée à la plante et est encore bien verte. Au pied de la plante, il y a toujours de nouvelles feuilles pour une nouvelle saison de floraison et de pousse. Le Rudbeckia est populaire parce que c’est une des plantes vivaces les plus résistantes et il s’agit d’une excellente fleur à couper. C’est une plante vivace à la floraison compacte poussant presque en forme de bloc.

L’herbe de la pampa (Cortaderia) est une plante des plaines d’herbe (pampas) et des montagnes. Nos jardins abritent surtout des exemplaires femelles, les plumes femelles sont un peu plus grandes et plus pelucheuses. Elles sont en général plus belles que les plumes d’un blanc cassé des plantes mâles. Les rebords des brins d’herbe sont très pointus : cortador signifie couteau en espagnol. Les plantes résistent bien au gel et au vent (même le vent marin) et peuvent pousser sur presque chaque espèce de terre. D’origine, l’herbe n’est pas habituée à beaucoup d’humidité en hiver. Grâce à son aspect majestueux pendant une grande partie de l’année, c’est un excellent solitaire.

Le Ligularia (Senecio clivorum) est un genre de la famille des Asteraceae. C’est une plante qu’on remarque, pouvant aussi être utilisée comme solitaire et qui se caractérise par de grandes feuilles et de grands bourgeons. La couleur de la fleur est orange et jaune et elle fleurit env. de juillet à août. Cette plante convient tout particulièrement au jardin d’eau, par exemple au niveau de la transition de l’eau à la terre. Le Ligularia a besoin d’un endroit ensoleillé à légèrement ombragé qui peut retenir l’humidité ou être humide. Cette plante s’utilise aussi dans certaines situations comme « plante de bordure ».