ALCAZAR


"La porte de l’Alcazar" est l’imitation de l’Alcazar à Séville.

Par le biais de cette porte, vous rentrez dans la partie méditerranéenne des jardins du monde avec les plus belles couleurs, de magnifiques mosaïques et des patios romantiques, mais aussi des citronniers et des oléandres odorants.

On se croirait dans le monde enchanteur des milles et une nuits !

Le siège de l’Alcázar à Toledo était une confrontation militaire importante au début de la guerre civile espagnole entre les partisans et les opposants de Francisco Franco.

Du 21 juillet au 27 septembre 1936, l’Alcazar (une espèce de château) de la ville espagnole de Toledo a été assiégé et fortement bombardé par les forces servant le gouvernement de gauche.

Sous la direction du colonel José Moscardó Ituarte, l’Alcázar a été défendu par 1028 militaires et 110 civils ayant choisi le camp de Franco.

Les assiégeants ont annoncé le 25 juillet par téléphone à Moscardó qu’ils avaient fait prisonnier son fils Luis et qu’ils allaient l’exécuter si l’Alcazar ne se rendait pas dans les dix minutes. Moscardó a demandé à parler au téléphone à son fils Luis et il lui a dit : « Offre ton âme à Dieu et crie fort "Vive le Christ Roi !" et "Vive l’Espagne !", "Ca", a répondu Luís à son père, "je peux le faire !" Après le refus de Moscardó, Luís n’a pas été tué de suite, mais un mois plus tard par le Républicains.

Après un siège épuisant de 2 mois, l’Alcázar a été libéré le 27 septembre par Franco, qui allait être élu chef par ses partisans. Le fort se trouve à un endroit central dans la ville et a été construit au troisième siècle par les Romains. Il a été restauré par Alfonso VI et Alfonso X. Franco aussi a entrepris des rénovations après l’avoir détruit. Ce qui fait qu’il a l’air neuf. Aujourd’hui, le Museo del Ejército (musée de l’armée) s’y trouve. La vue derrière le bâtiment au-dessus du Tage est exceptionnelle.

Galerij ALCAZAR